Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Ouragans gris

(À Florence)

 

Tu me diras bientôt

Que les ombres d'hier

Sont les ombres du soir

Dans les ouragans gris

Et cousus de fil blanc

Défilé de nulle part

Derrière l'obscurité

Sont nos rêves à cheval

 

Tu me le diras peut-être

Ou tu ne me le diras pas

On se rencontrera

 

Tu me diras demain

Que l'horizon est loin

Dans les poches trouées

D'un mendiant qui mendie

J'ai su trouver les gestes

De ceux-là qui nourrissent

Tu me diras aussi

L'horizon fait de gris

 

Refrain.

 

Tu me diras encore

Qu'on est si loin de l'autre

Qu'on est si loin de soi

À midi au soleil

D'un jardin ombrageux

Qui se change en automne

Dans l'oubli de personne

Et dans l'oubli de soi

 

Tu me diras encore

Qu'on est si loin de l'autre

Que je suis loin de toi

À minuit ou ailleurs

Au jardin ombragé

Qui s'est chargé d'hiver

Dans l'oubli de jeunesse

Et quand jeunesse déçoit

 

Refrain.

 

Tu me diras bientôt

Que le rouge d'hier

N'est plus rouge pareil

Dans les ouragans gris

Et cousus de fil d'or

Ou filés de nulle part

Derrière l'obscurité

Sont nos rêves déjà tards

 

 

Novembre 2015

Nouvel album en préparation Les Ouragans Gris / Paroles et musique : Bruno BISARO

Réalisation : Julien VONARB

Les commentaires sont fermés.